Appel à projets régional « ALLIANCES LOCALES POUR LES SOLIDARITES 2023 »

 

Appel à projets régional « ALLIANCES LOCALES POUR LES SOLIDARITES 2023 » lancé par le Commissariat à la lutte contre la pauvreté et la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DRIEETS) d’Île-de-France

La Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, conduite depuis 2018, s’est articulée autour de deux grandes priorités : celle donnée à la prévention et à l’investissement social (notamment à destination des enfants et des jeunes) et celle donnée à la sortie de la pauvreté par le travail. […]

Lire le résumé – Télécharger

Lire le cahier des charges – Télécharger

Lancement du FILE 2023

Le FONDS INITIATIVES LOCALES CONTRE L’EXCLUSION (FILE) soutient les projets portés par les adhérents de la Fédération sur les thématiques “EMPLOI”, “HABITAT” et «MIGRANTS». Il est financé par la FONDATION JM BRUNEAU, Fondation sous égide de la Fondation de France.

La Fondation Bruneau a encore augmenté sa dotation cette année pour un total de 440 000€. Toujours 3 axes de financement, expliqués dans le document ci-joint :

  • Pour les structures agissant dans le champ de l’IAE, FILE EMPLOI (fonds de 110 000€),
  • de l’AHI, FILE HABITAT (fonds de 190 000€),
  • et les structures agissant dans le champ de l’accueil des MIGRANTS (fonds de 140 000€).

Les demandes de subvention sont à faire en ligne sur la plate-forme suivante qui d’ores et déjà ouverte

Les dépôts de dossiers pour les demandes de subventions 2023 sont ouverts, suivez le lien suivant :

→ APPEL A PROJET 2023

Des comités seront organisés tout au long de l’année jusqu’à fin octobre ou épuisement des fonds. Pour le premier comité de sélection de l’année, il sera organisé vers mi-avril pour les dossiers arrivés d’ici le 31 mars.

Les dossiers seront examinés par ordre d’arrivée en fonction des critères de priorité. Les modalités sont décrites dans ce document via ce lien.

Fondation Bouygues Telecom – La mobilisation citoyenne au profit d’un impact social ou environnemental

Convaincue que ce n’est qu’ensemble que nous adresserons la nécessaire transition environnementale et sociale, la Fondation Bouygues Telecom renouvelle son appel à projets « La mobilisation citoyenne au profit d’un impact social ou environnemental ».

En 2023, une vingtaine de projets associatifs seront sélectionnés et récompensés par des dotations de 5 000 à 15 000 euros.

En cohérence avec la mission de la Fondation Bouygues Telecom, les projets présentés devront placer l’engagement citoyen au cœur : c’est grâce à leur action que ces citoyens et citoyennes engagés sur leur temps personnel (bénévoles ou grand public) ont un impact positif sur l’environnement ou envers des publics fragiles (exemples : protection de la biodiversité animale et/ou végétale, réduction de l’empreinte carbone, répit des aidants, insertion professionnelle, changement de regard vis-à-vis des personnes vulnérables, etc.).

Les dossiers doivent être complétés et soumis avant le 24 février 2023 sur la plateforme dédiée. Après une phase d’instruction et de sélection effectuée par des collaborateurs Bouygues Telecom, les résultats seront communiqués aux associations fin mai 2023.

A noter que chaque dossier présenté devra être parrainé par un client ou un collaborateur Bouygues Telecom engagé dans l’association, qu’il y soit bénévole, salarié, adhérent ou bénéficiaire – une manière de relier l’association et l’entreprise par l’humain. Ce parrain ou marraine présentera son lien avec l’association et les raisons pour lesquelles il ou elle souhaite parrainer le projet.

 

Pour toute question, l’équipe de la Fondation est joignable sur fondation@bouyguestelecom.fr.

Subventions Nationales aux associations : les priorités de la DGCS pour 2023

Les associations qui souhaitent solliciter une subvention de la part de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) en 2023 doivent déposer leur demande avant le 15 février et s’inscrire dans les « priorités d’intervention » définies par la DGCS en 2023.

Modalités de dépôts des dossiers

Seuls les projets ponctuels prévus en 2023 sont concernés par cette procédure, et non l’activité habituelle des associations nationales « têtes de réseaux », ni les conventions pluriannuelles d’objectifs en cours (CPO)

Une enveloppe minimale de subvention d’environ 20 000 € par action est envisagée, excepté pour les initiatives en faveur du travail social où aucun chiffrage n’est précisé.

  • La phase de dépôt des propositions est ouverte du 1er janvier au 15 février 2023.
  • Les associations sont invitées à transmettre les éléments suivants :

– Un résumé du projet (maximum 1 page) avec le montant sollicité de la part DGCS ;

– Un budget prévisionnel, comportant une évaluation des dépenses du projet et les sources de financement attendues (notamment les autres subventions sollicitées) ;

– Tout document utile à la compréhension du projet. Si l’association a perçu une subvention pour un projet les années précédentes, un compte-rendu pourra être joint.

En revanche, il n’est pas nécessaire de joindre les pièces administratives qui seront réclamées dans un second temps, si le projet est retenu, pour le montage définitif du dossier (statuts, RIB, comptes annuels, imprimé CERFA, etc.).

Ces pièces sont à transmettre par mail à : dgcs-sd2-secr@social.gouv.fr

Thématiques prioritaires pour 2023

Des projets d’envergure nationale portant sur :

– Accompagnement de l’enfant dans ses 1 000 premiers jours de vie qui sont essentiels pour son développement ;

– Développement des offres de soutien à la parentalité, dans une démarche de mieux structurer et outiller ce secteur ;

– Soutien des politiques de protection de l’enfance, pour mieux protéger les enfants en danger et mieux accompagner les professionnels qui les encadrent ;

– Projets visant à soutenir le développement de la connaissance et de l’évaluation des politiques menées dans les champs de la petite enfance, de l’accompagnement des familles dans leur fonction parentale et de la protection de l’enfance

Ainsi, pour le programme 304 – action 15, en matière de soutien aux politiques de promotion du travail social, les priorités de la DGCS pour 2023 sont les suivantes :

  •  Contribuer à faire connaître et promouvoir le travail social, l’intervention sociale, les pratiques professionnelles ainsi que les enjeux de société au niveau national et international ;
  •  Organiser des initiatives telles que des journées de rencontres, d’études, des forums, séminaires, colloques ;
  • Contribuer à constituer un corpus de connaissances dans le champ du travail social notamment par : Le référencement, l’exploitation, la valorisation, la conservation et la mise à disposition de productions, des travaux d’histoires et de recherches, d’études, mémoires sur le travail social et l’intervention sociale ; -a création, la valorisation et/ou la diffusion de supports numériques, audiovisuels…

Ainsi, pour le programme 157, en matière de soutien aux personnes âgées et aux personnes handicapées, les priorités de la DGCS pour 2023 sont les suivantes :

  • Projets d’envergure nationale permettant de renforcer la prévention, l’autonomie, l’inclusion, le lien social et la participation des personnes âgées et des personnes en situation de handicap ;
  • Projets visant à soutenir le développement de la connaissance et de l’évaluation des démarches inclusives et d’autonomie ;
  • Projets d’envergure nationale permettant de développer des actions visant au repérage et au soutien des aidants, ainsi qu’à l’identification de leurs besoins.

Le programme 137 « Égalité entre les femmes et les hommes » vise à impulser et coordonner les actions relatives à l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie professionnelle, économique, politique et sociale, à la promotion des droits et à la prévention et la lutte contre les violences sexistes.

Les priorités de la DGCS pour 2023 s’inscrivent autour de trois champs d’intervention prioritaires :

  • La prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes ;
  • L’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie professionnelle, économique, politique et sociale ;
  • L’accès aux droits et la diffusion de la culture de l’égalité

Appel à projets – Fondation Brico Dépôt contre le mal logement

Cet appel à projets est à destination directe des associations, qui ont jusqu’au 30 janvier 2023 pour déposer leur candidature auprès de la Fondation Brico Dépôt.

Les critères d’éligibilité sont les suivants : les projets doivent répondre à une problématique d’amélioration de l’habitat en faveur des plus vulnérables et se dérouler en France, à proximité de l’un des 123 dépôts.

Les objectifs présentés dans chaque dossier doivent être mesurables et concrets afin de suivre l’usage des financements.

En savoir +

Appel à projets Numériques Solidaire – Fondation SFR

La Fondation SFR poursuit sa mobilisation en faveur de l’inclusion numérique en lançant un nouvel appel à projets.

Il est ouvert aux structures développant un projet innovant grâce au numérique en faveur des plus fragiles. Les projets seront examinés par le comité de sélection composé de salariés SFR, de membres de la Fondation SFR et d’experts extérieurs. Les critères d’appréciation porteront notamment sur l’innovation, l’impact social, la pérennité et le nombre de bénéficiaires du projet. Les structures messines souhaitant y candidater auront jusqu’au 30 novembre prochain pour soumettre leur projet.

Pour plus d’informations

Appel à projets : “les microbibli” – Bibliothèques sans Frontières et Fondation Cultura

Bibliothèques Sans Frontières et la Fondation Cultura lancent leur troisième appel à projets “Microbibli”, qui permettra à 15 lauréats de recevoir des ouvrages et un accompagnement pour créer leur bibliothèque.

Pour permettre à tous d’avoir accès à la lecture, des associations, structures culturelles et sociales, des commerçants mais également des citoyens sont accompagnés dans la mise en place de leur propre microbibli en recevant une dotation d’environ 1500 livres adaptés à leur projet.

Pour bénéficier de cette dotation et d’un accompagnement personnalisé vous pouvez déposer un dossier pour sélection jusqu’au 30 novembre.

En savoir plus 

Appel à projets “coup de pouce 2022” par la Fondation des Femmes

La Fondation des Femmes lance un appel à projets ouvert du 28 octobre au 20 novembre 2022 pour soutenir les associations  dont la mission est dédiée à la promotion des droits des femmes, face à l’actuelle situation de crise économique. Ce soutien exceptionnel portera sur les dépenses des structures non couvertes sur l’année 2022 et sur les projets en manque de financement en 2022. 

L’attention sera portée sur tous les éléments justifiant le caractère exceptionnel du déficit rencontré par la structure et des actions envisagées pour le surmonter grâce à ce soutien. 

Les associations ayant déjà été soutenues par la Fondation des Femmes en 2022 ne sont pas éligibles. 

Pour plus de détails sur l’appel à projets et les modalités de participation, c’est ici

 

Appel à projet : Grande Cause Inégalités Femmes

Suite à la consultation citoyenne nationale de la Grande Cause “Comment lutter contre toutes les inégalités subies par les femmes ?”, Make.org Foundation souhaite accompagner la création de 6 à 10 projets d’intérêt général sur ce sujet.

Un appel à projets est ainsi organisé pour sélectionner les initiatives les plus déterminantes pour lutter contres les inégalités subies par les femmes.

Pour plus d’informations sur les conditions de participations et les modalités d’inscription c’est ici.

APPEL À PROJETS POUR LA PRÉVENTION ET LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES AU TRAVAIL

Le Ministère de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’Egalité des chances lance un appel à projets pour prévenir et lutter contre les violences sexistes et sexuelles au travail.

Cet Appel à projets souhaite contribuer à la mobilisation et la coordination des acteurs.rices régionaux.ales et nationaux.ales dans la mise en œuvre d’actions concrètes pour prévenir et lutter contre toutes les violences sexistes et sexuelles sur le lieu du travail.

Doté de 700 000 euros, cet appel à projets vise à soutenir des projets s’adressant aux acteurs clés du monde du travail et aux victimes de VSST. Les projets qui seront retenus par le ministère devront porter sur l’un ou plusieurs des volets listés ci-dessous :

  • La prise en charge et l’information des victimes de violences sexistes et sexuelles au travail par la mise en place de dispositifs d’accueil ou d’accompagnement ;
  • La sensibilisation des acteurs concernés – collectifs de travail, syndicats, services de prévention etc. – sur les VSST et les droits des victimes ;
  • La formation des acteurs concernés – notamment dans les services de prévention et d’inspection du travail – à un meilleur repérage et une meilleure prise en charge des personnes victimes de VSST.

Cet appel est ouvert aux personnes morales à but non lucratif (associations régies par la loi de 1901, partenaires sociaux, fondations, établissements publics, etc.…). Les candidatures sont ouvertes du 13 septembre au 10 octobre 2022.

Vous retrouverez toutes les informations relatives à cet AAP, via le lien ci-dessous :

Lancement d’un appel à projets pour la prévention et la lutte contre les violences sexistes et sexuelles au travail – Ministère chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances (egalite-femmes-hommes.gouv.fr).