Retour à toute l'actualité

16 juin 2022

Formation ” Encadrant technique dans l’Insertion par l’Activité Economique : les fondamentaux du métier ” (4 jours)

Formation ” Encadrant technique dans l’Insertion par l’Activité Economique : les fondamentaux du métier ” (4 jours)

10 – 11 mars et 31 mars – 1er avril 2022

A qui s’adresse cette formation?

Aux encadrants techniques des structures d’insertion par l’activité économique et structures d’insertion par le travail (Ateliers Chantiers d’Insertion, Entreprises d’Insertion, Ateliers d’adaptation à la Vie Active,…) d’Ile-de-France

Prérequis : être salarié.e d’une structure d’insertion par l’activité économique ou structures d’insertion par le travail.

Contexte

Les Structures d‘Insertion par l’Activité Economique (SIAE) et d’insertion par le travail sont confrontées à des enjeux majeurs au regard de la mission de lutte contre les exclusions qui leur a été confié par les pouvoirs publics : face à un marché du travail de plus en plus sélectif, les possibilités d’insertion professionnelle durable des salariés en insertion sont en grande partie déterminées par les compétences qu’ils développent au cours du contrat d’insertion dans les SIAE. D’autre part en intégrant un objectif de contribution au développement économique du territoire au projet d’insertion des structures, la circulaire relative aux nouvelles modalités de conventionnement incite à la recherche de la viabilité économique et de la diversification des produits de ventes.

Ainsi, les encadrants techniques sont confrontés à la problématique des objectifs du service public de l’emploi en ma-tière de retour à l’emploi durable, des règles de fonctionnement interne liées à la gestion de la production, et de la dualité de l’accompagnement dans et vers l’emploi.

A ce titre, les encadrants techniques jouent un rôle-clé, en assurant le management de leur équipe, en organisant les activités de production, et en se coordonnant avec les conseillers en insertion professionnelle. Ils ont d’autre part des responsabilités de plus en plus importantes dans la formation des salariés : ils organisent, gèrent les contraintes des situations de production qui se rapprochent progressivement de celles que l’on rencontre dans les entreprises clas-siques et en tiennent compte dans les objectifs de formation et d’insertion.

Objectifs de la formation

Développer des capacités à :

– Encadrer une équipe :

  • mieux assurer son autorité
  • faire appliquer des règles,
  • observer et évaluer les comportements des salariés en insertion,

– Former les salariés en situation de production :

  • évaluer les capacités et la progression des salariés
  • transmettre des gestes, des techniques, des méthodes de travail,
  • mettre en place une organisation du travail qui permet aux salariés d’acquérir de l’autonomie dans le travail

– Se coordonner avec les professionnels chargés de l’accompagnement socioprofessionnel
– Situer son rôle et sa place au sein de la structure d’insertion

Programme

Séquence 1 : Le métier de l’encadrant et son contexte

– Encadrer une équipe dans une entreprise classique /encadrer une équipe dans l’insertion : points communs et différences,

– Tour d’horizon des structures l’insertion par le travail :

  • structures (associations intermédiaires, ateliers-chantiers d’insertion, …
  • Les métiers et les fonctions d’une structure d’insertion par le travail

Séquence 2 : Encadrer, animer, motiver une équipe

– Animer l’équipe dans une dynamique de concertation et d’échanges

– Etablir les relations d’autorité visant à faire respecter les règles techniques, repérer les points d’appui en interne pour faire respecter son autorité. (code du travail, règlement intérieur, délégation,…

– Savoir identifier et gérer les particularités des membres de l’équipe, prévenir et gérer les situations à risques et/ou de conflits

– Manager l’équipe :

  • définir des objectifs de production individuels et collectifs,
  • élaborer et transmettre des consignes, contrôler le travail.

Séquence 3 : Former l’équipe

– Définir et organiser le travail en vue de développer les compétences individuelles et collectives dans une dynamique formative:

  • Organiser le travail pour rendre les salariés autonomes : déléguer des responsabilités (à qui, quand, comment, pour-quoi ?), s’appuyer sur les salariés qui ont plus d’expérience, formaliser des consignes, etc.
  • Utiliser différentes techniques pour faire acquérir un geste

– Appréhender les techniques d’évaluation des compétences, construire un parcours et évaluer la progression

  • Que doit-on évaluer ? les compétences, le comportement, les capacités ?
  • Quand et comment évaluer ?
  • Comment formaliser l’évaluation ?

Séquence 4 : Se coordonner avec les professionnels chargés de l’accompagnement

– Identifier les informations pertinentes pour le parcours professionnel des salariés et celles nécessaires au parcours social

– Détecter au travers des situations de travail, les freins susceptibles de faire obstacle au parcours de la personne

– Communiquer et relater les observations aux personnes concernées par l’accompagnement socio-professionnel du salarié

Démarche pédagogique

Apports théoriques : concepts autour de la relation d’autorité, concepts sur les différentes formes de management, concepts sur l’évaluation, concepts de communication efficace

Exercices pratiques Organisation de l’activité et organisation des tâches, identification des points d’appuis au sein d’une équipe, formalisation des objectifs différenciés, formalisation des compétences et de l’évaluation des compétences

Calendrier : 4 jours, les 10 – 11 mars et 31 mars – 1er avril 2022 (de 9h30 à 17h30)

Lieu(x) : Paris ou Porte de Paris (Montreuil)

Intervenant(e)(s) : Formateur.rice spécialisé.e sur le domaine