Le délit de solidarité continue d'exister

sans-papiers.jpgAux côtés d'autres associations de solidarité, la FNARS  demande la modification de la loi qui pénalise les personnes qui aident les étrangers sans papiers.

En réponse à un courrier d'Eric Besson, les organisations engagées dans les rassemblements de « délinquants solidaires » du 8 avril ont rappelé la nécessité de mettre un terme à la confusion contenu dans le terme d' « aidants » . A ce titre, elles ont fait une réponse commune au courrier du ministre de l'Immigration.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Soutien aux travailleurs sociaux mis en cause

Une motion en « soutien aux travailleurs sociaux mis en cause » a été adoptée lors de l'Assemblée Générale du 20 juin 2008. La FNARSFNARSAncien nom de la Fédération des acteurs de la solidarité y dénonce la mise en cause de travailleurs sociaux venus en aide à des personnes étrangères. Elle rappelle qu'elle s'engage à soutenir les travailleurs sociaux auprès des autorités concernées et qu'elle est attachée aux principes de l'accueil inconditionnel et de non-abandon.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte