Crise [COVID19] Accueil et Accompagnement social des personnes SDF

Les organismes adhérents en Pays de la Loire gestionnaires de dispositifs d’accueil et d’accompagnement social des personnes SDF sont en première ligne auprès des personnes les plus exposées à l’épidémie de coronavirus. Les personnes à la rue présentent tous les signes de fragilité par rapport au coronavirus : sans toit et très majoritairement en situation de fragilité sanitaire (maladies chroniques, troubles psychiques, addictions,...).

Afin de lutter contre la propagation du virus chez les personnes les plus démunies les organismes du secteur AHIAHIAccueil hébergement insertion (Accueil Hébergement Insertion) en Pays de la Loire anticipent depuis la fin février la propagation de l’épidémie à travers la mise en place ou réactualisation de leur plan de continuité de l’activité. Cela a induit une forte réactivité des services de veille sociale, hébergement et logement adapté de la région qui se sont mobilisés et ont été force de proposition notamment pour :

  • La réorganisation du parc d’hébergement limitant l’hébergement collectif et mobilisant des solutions en diffus
  • L’organisation des équipes de travail social en télétravail : répartition du suivi des personnes pour maintenir l’accès aux droits et le lien auprès des personnes accompagnées (écoute et lien social, prévention, rappel des règles,)

Le passage au stade 3 avec les consignes de confinement ont profondément affecté un secteur fonctionnant déjà à flux tendu notamment pour les services en première ligne de la veille sociale et de l’hébergement d’urgence avec la fermeture des accueils de jour et lieux de distribution alimentaire faute de moyens de garantir la sécurité sanitaire des personnels bénévoles et salariés.

Dans cette période d’incertitude de nouvelles initiatives partenariales entre associations, collectivités et Etat se mettent en place afin de garantir une continuité dans l’accueil des personnes à la rue. Des projets de coordination et de mutualisation de moyens voient le jour sur différents territoires ligériens afin d’assurer distribution alimentaire et accès à l’hygiène (Nantes Métropole, Le Mans, …) Ces dynamiques locales sont confortées par les annonces nationales qui doivent se décliner en région : https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/covid-19-2000-places-dhotel-supplementaires-mobilisees-pour-heberger-des-sans-abris-les-3-premiers

Il est primordial que les associations ligériennes puissent bénéficier du soutien et de l’appui des services de l’Etat au niveau régional mais aussi au niveau départemental en cette période. Les relations entre associations et services de l’Etat sont à repenser à l’aulne de cette crise dans un cadre de confiance permettant de construire des réponses auprès des personnes à la rue.

Dans ce contexte, plusieurs enjeux sont à relever par les services de l’Etat, les collectivités et les associations :    

  • Fournir aux services en première ligne le matériel nécessaire (gel, masques, gants, sur blouse, lingettes,..) pour assurer la sécurité sanitaire des personnes accueillies et des personnels intervenant dans des espaces souvent confinés auprès de personnes éloignées de la culture de prévention.
  • Renforcer la captation d’hébergement en diffus afin de désengorger les structures d’hébergement collectif et limiter l’hébergement en regroupé.
  • Harmoniser la mise en œuvre au niveau régional des mesures d’urgence sur les différents départements avec d’assurer la cohérence entre les dimensions sanitaires de prévention et les enjeux d’hébergement des publics vulnérables.
  • Prendre un compte les charges nouvelles des structures liées à l’épidémie : achat de matériel de protection et d’hygiène, frais d’abonnement téléphonique lié aux transferts d’activité et d’appels,…

Sans de telles mesures, face à un confinement aggravant la situation des personnes à la rue (hygiène , nourriture, solitude, difficile respect des mesures …), les principes de précaution pour limiter les risques de contamination seront difficilement tenables dans la durée avec des équipes déjà fortement mobilisés afin de garantir la continuité de service.

Liens ressources :

Lien vers la newsletter nationale spéciale covid-19 : https://www.federationsolidarite.org/publications-federation/la-lettre-de-la-federation-menu/11103-newsletter-sp%C3%A9ciale-du-19-mars

Lien vers le dossier partagé régional avec l’ensemble des documents et outils ressources recensés :

https://drive.google.com/drive/folders/12XDfl309Ow4GdXHzYvrwwtTCRt6V22mZ

Lien vers un dispositif de la Croix Rouge qui s’adresse aux personnes confinées en situation d’isolement social qui ne peuvent pas sortir de chez elles.

En appelant le 09 70 28 30 00, disponible 7J/7 de 8h à 20h, elles pourront bénéficier d’une écoute et d’un soutien psychologique assuré par un professionnel de la santé mentale, d’informations sur la situation, mais aussi de la possibilité de commander des produits de première nécessité livrés par des volontaires

https://www.croix-rouge.fr/Actualite/Coronavirus-COVID-19/COVID-19-Croix-Rouge-chez-vous-maintenir-le-lien-social-des-personnes-isolees-2356

Imprimer E-mail

Coordonnées

Les bureaux de la fédération des acteurs de la solidarité des Pays de la Loire sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Nous mettons tout en oeuvre pour rester à vos côtés dans cette période compliquée, les salarié·es sont en télétravail et restent joignables par mail ou par téléphone.

Pour les contacter sur des horaires bureaux ( 9h00/12h00 et 14h00/18h00)

Bon courage à tous dans cette periode compliquée, et à défaut de pouvoir nous serrer les mains, serrons nous les coudes !!

85 bd Germaine Tillion
49 100 Angers
☎ 02 41 20 45 16
[email protected]

Pour les demandes relatives aux formations, prestations de conseil et d'expertise, écrire à l'adresse: [email protected]

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte