Sage-femme

CONTEXTE :

Créée en 2001, l’association ADSF vise à améliorer l’accompagnement et l’état de santé globale des femmes en situation de grande précarité en organisant des actions favorisant un accès à des soins adaptés à leur genre et à leur parcours de vie. L’ADSF met en relation l’inconditionnalité de l’aide apportée, avec un point de vigilance souligné par l’Organisation Mondiale de la Santé et qui est le suivant : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social ». En ce sens, les actions de l’ADSF se situent à un endroit où peu d’acteurs de la santé sont positionnés : il s’agit d’aller-vers les femmes en grande précarité, souvent invisibles et qui n’ont pas connaissance des parcours de soins pouvant leur être proposés.

L’ADSF est donc une association humanitaire qui agit auprès des femmes en situation de grande exclusion, de vulnérabilité et/ou précarité, telles que les femmes sans-abri, sans domicile fixe, isolées, victimes de violences, victimes de traite. Sa démarche est basée sur le principe d’action du « aller vers ». Cela signifie qu’il s’agit d’aller à la rencontre de ces femmes, pour mieux les accueillir, les accompagner et les orienter, en leur proposant des possibilités de sortie de l’isolement, une entraide et un véritable parcours de soins correspondant à leur situation singulière.

Pour répondre aux besoins spécifiques de ces femmes, l’ADSF agit sur le terrain grâce à ses équipes mobiles et propose des lieux d’accueil de jour, appelés « Les Repaires Santé » dans le 18ème arrondissement de Paris. Ainsi, chaque jour, des femmes en situation de vulnérabilité sont accueillies, afin d’évaluer et comprendre leurs besoins en santé, grâce à des entretiens médicaux, psychologiques et sociaux. Sur cette base, une première évaluation de la situation est réalisée, permettant de référer ensuite vers des structures adaptées, constituant des partenaires de l’ADSF (santé publique, associations spécialisées).

Les accueils de jours sont des lieux où, les femmes, accompagnées de leurs enfants parfois, peuvent venir spontanément. L’équipe de l’ADSF s’organise alors pour être présente et leur permettre de se reposer, prendre une douche, une collation, ou venir chercher des vêtements ou un kit d’hygiène. Cet accueil inconditionnel est essentiel pour établir un lien de confiance permettant d’aller plus loin, pour enclencher la mise en place d’un parcours de soins, concret et efficace.

MISSION

Au sein de l’équipe de coordination des soins composée de sages-femmes, de psychologues, d’une intervenante sociale, d’une coordinatrice des soins et d’une médiatrice en santé, et en lien étroit avec les bénévoles et les femmes repaire, vous effectuez des entretiens et des évaluations médicales des femmes rencontrées, accueillies et accompagnées dans le cadre des activités de terrain (maraudes) et d’accueil (Repaire Santé).

Les maraudes sont organisées plusieurs fois par semaine dans différents lieux de la Ville de Paris et de son agglomération. Elles sont composées de professionnels médicaux, psychologues et sociaux. Ces maraudes peuvent être réalisées à l’aide d’un « Frottis Truck ». Il s’agit d’un camion équipé de matériel de consultation gynécologique. L’objectif est de pouvoir réaliser des consultations urgentes sur les lieux de vie des femmes qui sont dans la rue.

Le Repaire Santé, situé dans le 18ème arrondissement de Paris à Barbès, est un lieu d’accueil de jour qui bénéficie d’une salle de consultation gynécologique, permettant de répondre aux besoins immédiats des femmes accueillies.

Dans ce cadre vous proposerez un accompagnement médical transitoire et / ou une orientation des bénéficiaires le nécessitant, avec l’objectif de les faire entrer dans un parcours de soins durable. Vous aurez à organiser et à planifier des ateliers de sensibilisation/ groupes de parole avec les femmes accueillies, en fonction des besoins identifiés, en lien avec les autres membres de l’équipe de coordination des soins. 

PROFIL

Formation : Diplôme d’État de Sage-femme – une spécialisation en addictologie serait appréciée.

Expérience :

Compétences :

Savoir-être : Adaptabilité, respect de la personne, aptitude à travailler en transversal et en équipe, grande capacité d’écoute et de compréhension de problématiques variées et de situations difficiles, engagement et sensibilité concernant les droits des femmes et les violences faites aux femmes.

LIEU :  Paris – 18ème arrondissement (déplacements en Île-de-France avec les équipes mobiles)

CONDITIONS :       

 

Comment postuler

Pour candidater :

Envoyer CV et lettre de motivation à recrutement@adsfasso.org