LHSS LAM ACT : quels crédits pour les LHSS LAM ACT CSAPA et CAARUD ?

Le montant de l’enveloppe des crédits dédiés de l’année 2020 s’élève à 728,11 millions d’euros soit 10,07 % de progression par rapport à l’année 2019.

Les crédits dédiés aux extensions en années pleines s’élèvent à 15,6 millions d’euros et se répartissent comme suit :

  • Création de 300 places d’ACTACTAppartement de Coordination Thérapeutique pour 3 mois de fonctionnement soit 2,51 millions d’euros  
  • Création de 200 places de LHSSLHSSLits halte soins santé pour 6 mois soit 4,21 millions d’euros 
  • Création de 200 places de LAMLAMLits d'accueil médicalisés pour 6 mois soit 7,47 millions d’euros  
  • Poursuite du déploiement du dispositif « un chez soi d’abord » soit 1,4 millions d’euros  
Mesures concernant le secteur de l’addictologie : 

Des mesures nouvelles (avec un budget de 3 millions d’euros) sur 6 mois qui comprend :

  • La poursuite du déploiement des CSAPA référents en milieu pénitentiaire
  • La poursuite du déploiement de la réduction des risques à distance (RDRD)
  • La mise en place de consultations avancées de CSAPA vers les structures d’hébergement social 
  • Mesure de la stratégie pauvreté : 0,6 millions d’euros sur 6 mois répartir entre ARSARSAgence régionale de santé en fonction du nombre de CSAPA et du nombre de place d’hébergement social dans chaque région je vous transmettrai une information plus détaillée à la suite du GAN 
  • L'amélioration de l'offre en matière de prise en charge et de réduction des risques et des dommages pour les usagers de drogues illicites 
  • La création d'une salle de consommation à moindre risque (SCMR)
Les Appartements de Coordination Thérapeutique (ACTACTAppartement de Coordination Thérapeutique) :

Une enveloppe de 3,34 millions d’euros est allouée pour la création de 300 places d’ACTACTAppartement de Coordination Thérapeutique en 2020 sur quatre mois. C’est enveloppe correspond à une valorisation des 300 places sur 4 mois sur base d’un coût annuel à la place de 33 032,60 euros en métropole et de 39 509,30 en Outre-Mer.  

Les Lits Halte Soins Santé et Lits d’Accueil Médicalisé (LHSSLHSSLits halte soins santé et LAMLAMLits d'accueil médicalisés) :
  • Création 200 places de LHSSLHSSLits halte soins santé sur 4 mois pour un coût de 2,8 millions d’euros (prix de journée d’un LHSSLHSSLits halte soins santé de 115115Numéro d’urgence sociale anonyme et gratuit pour les sans-abri,164 euros/jour/lit  
  • Création 200 places de LAMLAMLits d'accueil médicalisés sur 4 mois pour un coût de 4,96 millions d’euros (prix de journée d’un LAMLAMLits d'accueil médicalisés de 204,168 euros /jour/lit)
La transformation des places de Centres d'Hébergement Spécialisés COVID 19 en LHSSLHSSLits halte soins santé LAMLAMLits d'accueil médicalisés :

A partir de 2021 afin d’assurer la continuité des soins initiée lors de la période d’état d’urgence sanitaire. Ces places s’ajouteraient aux places prévues dans le cadre de la stratégie pauvreté (sous réserve d’arbitrages financiers favorables en cours de discussion) 

A noter que la DGCSDGCSDirection générale de la Cohésion sociale nous a indiqué que la transformation de ces places se ferait sur financement Ségur de la santé

Le Chez soi d’abord « généraliste » :

Le déploiement débuté en 2018 se poursuit jusqu’en 2021 au rythme de 4 sites annuels avec une montée en charge sur trois ans pour chacun des sites  

L’enveloppe 2020 de mesures nouvelles est de 1,157 millions d’euros répartie comme suit :  

  • Un reliquat de 34 000 euros pour chacun des sites de Toulouse et de Lille pérennisés en 2018 soit un total de 68 000 euros  
  • La montée en charge en année 2 des sites créés en 2019 sur 6 mois, soit une enveloppe de 0,47 millions d’euros  
  • La création de 4 nouveaux sites sur 4 mois soit une enveloppe de 0,63 millions d’euros 
Chez soi « Villes Moyennes » :
  • Développement sur 2020/ 2023 sur la même base de cahier des charges mais calibré à 55 places 
  • Déploiement sur deux ans pour chacun des sites avec 50% du financement chaque année  
  • Enveloppe 2020 de 0,7 millions d’euros :
    • La pérennisation de deux sites de 2 sites expérimentaux avec un financement total en année pleine pour Besançon soit 385 000 euros et le financement total sur 4 mois pour la Corse soit 128 000 euros  
    • La création de 3 nouveaux sites sur 4 mois, soit une enveloppe de 193 000 euros 
Enveloppe surcoûts :

Une enveloppe totale de crédits « surcoûts COVID-19 » de 34,5 millions d’euros a été établie par le ministère des Solidarité et de la Santé.

Celle-ci peut financer :

Pour toutes questions vous pouvez contacter :

Hugo Si Hassen, chargé de mission santé à la Fédération des acteurs de la solidarité -

Retrouvez la campagne budgétaire en cliquant ici

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte