Accès aux soins des personnes rencontrant des difficultés dans l’accès aux soins et des personnes sans droits ouverts

La Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) a publié la fiche élaborée par la Direction relatives aux fonctionnements des Permanences d'Accès aux Soins de Santé (PASS) et des Equipes Mobiles Psychiatrie Précarité (EMPP) en cette période de crise sanitaire et sociale.

Elle précise : 

  • Le maintien et la réorganisation de l'activité des PASS :
    • l'organisation de l'accueil téléphonique en direction des personnes précaires et des structures les accompagnant (télémédecine et télésoin) afin d'assurer la continuité des soins et des traitements notamment pour les personnes ayant des pathologies chroniques
    • l'organisation de l'accueil physique pour les consultations hors covid et les consultations COVID : la PASS peut organiser ou émettre un avis sur le parcours de soins des personnes et sur la nécessité d'une orientation en Centre d'Hébergement spécialisé COVID 19 (CHS)
    • La continuité du suivi des patients non hospitalisés qui rencontreraient des difficultés d'accès aux soins qui relève du droit commun (médecine libérale, centres de santé etc.) , en organisant le suivi : auto surveillance, surveillance renforcée par un infirmier, si possible à distance en télésuivi , évaluation médicale à J6-8)
    • l'appui téléphonique aux structures d'hébergement et aux équipes de maraudes sur la mise en place des mesures d'isolement et pour la continuité des parcours de soins 
    • La communication aux partenaires de l'annuaire des PASS par la coordination régionale des PASS, cet annuaire doit préciser les horaires d'ouverture, les modalités de fonctionnement etc.
  • Le maintien et la réorganisation des EMPPEMPPEquipes mobiles psychiatrie précarité :
    • Assurer les prises en charge à distance pour les personnes en situation de précarité
    • Faciliter l'accès aux soins somatiques et aux diagnostics COVID 19
    • Maintenir les déplacements physiques quand ils sont nécessaires
    • Appui des PASS, des maraudes, des professionnels des structures d'hébergement  
    • Appui des CMP et des autres structures ambulatoires 

Si des problèmes d'accès aux soins persistent pour les personnes accompagnées dans le réseau, n'hésitez pas à contacter les coordinations régionales des PASS, ainsi que les PASS et les EMPPEMPPEquipes mobiles psychiatrie précarité, afin de savoir quel mode de fonctionnement et d'accès ces acteurs ont adopté pour l'accompagnement et la prise en charge des personnes accompagnées dans le réseau. Certaines ARSARSAgence régionale de santé ont également accès aux annuaires précisant les modalités de fonctionnement de ces dispositifs. 

 

Imprimer E-mail

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte