Mise en oeuvre de l'action en 2016

Présentation

L'enquête par questionnaire effectuée en 2014 a pu mettre en évidence des éléments sur l'état de santé des publics précaires et leurs difficultés d'accéder aux soins. Ainsi, il a pu être dévoilé des liens entre le logement et la santé 

Pour ainsi mieux comprendre les liens qui peuvent se faire entre le parcours de logement et le parcours de santé, nous avons interrogé dans le cadre de la POPPS, 28 personnes en Bretagne à partir de leurs vécus pour comprendre pourquoi à certaines étapes de la vie il est plus difficile de se soigner qu'à d'autres moments.

Nous avons alors identifié des facteurs induisant de meilleurs indicateurs de santé et des points de ruptures dans le parcours de santé des personnes en situation de précarité. L'année 2015 a pu permettre de communiquer sur le projet auprès des adhérents en créant un kit méthodologique à destination des professionnels du secteur, élaboré avec le soutien de Sébastien FLEURET, directeur de recherches au CNRS d'Angers. Ce kit comprend des consignes explicatives permettant de présenter les attendus de l'enquête aux personnes interrogées ainsi que les règles à respecter pour interroger ces personnes.

Ainsi, entre 2016 et 2017, 28 entretiens on pu être réalisé grâce à un outil appelé la matrice biographique, grille permettant de notifer tout éléments indiquant des points de ruptures et d'en comprendre les causes, en croisant les diverses données reccueillies. 

 

Imprimer

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte