Retour à toute l'actualité

29 octobre 2020

COVID-19 – Couvre-feu puis nouveau confinement

Après le couvre-feu, un nouveau confinement… Comme lors du 1er et de manière renforcée par rapport à ces derniers mois : la Fédération des acteurs de la solidarité réactive sa “cellule de crise” ! Alimentez-la de vos retours!

Depuis le 17 octobre, puis le 23 octobre, des mesures de couvre-feu ont été prises.

Mercredi 28 octobre au soir, comme la plupart d’entre nous, vous avez suivi les nouvelles annonces du Président de la République et jeudi 29 octobre à 18h30, le premier ministre, Jean Castex, a annoncé sur Twitter qu’il tiendrait une conférence de presse pour détailler les “nouvelles mesures pour lutter contre la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19“.

L’instruction du 17 octobre 2020, rappelait déjà la nécessité de renforcer les efforts de mise à l’abri des personnes sans domicile ou à la rue et annoncait différentes mesures dont :

  • L’anticipation de l’ouverture de la campagne hivernale à compter du 18 octobre 2020
  • Le respect des mesures sanitaires
  • Le renforcement des accueils de jour et des maraudes
  • La mobilisation des mesures AVDL et du contingent préfectoral
  • Le maintien dans le logement ou l’hébergement

Consulter l’instruction

Concernant les personnes à la rue, la DGCS a précisé dans un mail que des messages très clairs ont été donnés aux forces de l’ordre afin d’agir avec discernement dans l’application du couvre-feu.

Concernant la poursuite des activités des professionnels et bénévoles, la DGCS a informé que pour ne pas entraver les activités de solidarité et d’aide aux plus vulnérables par ces restrictions, il est prévu que les salariés, comme les bénévoles, puissent continuer à circuler dans ces territoires entre 21h et 6h du matin pour :

  • le trajet habituel entre le domicile et le lieu de travail du professionnel ou des déplacements entre les différents lieux de travail lorsque la nature de ses fonctions l’exige ;
  • des déplacements de nature professionnelle qui ne peuvent pas être différés, à la demande de l’employeur.

Il est entendu que les bénévoles des associations seront assimilés à des professionnels dans ces deux cas de figure.

Tous ces éléments vont très vraisemblablement évoluer dans les jours à venir suite à l’annonce d’un second confinement, nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

Comme lors du premier confinement, et depuis que la pandémie s’est déclarée : les arbitrages, et les orientations en cette période de crise sont pris au niveau national et appliqués en région. Au-delà des remontées faites aux institutions de tutelles départementales ou régionales, il est important, pour que notre secteur soit entendu, que nous puissions également les faire remonter au niveau national. Une cellule de veille est mise en place au niveau national avec les régions. Objectifs : recenser les remontées de terrain et les porter vers les cabinets et la DGCS, diffusion de l’information et des bonnes pratiques. N’hésitez pas à nous transmettre vos questions, vos difficultés, par mail, SMS… ! Cliquez ICI pour savoir à qui les envoyer !

Les messages urgents liés à la situation sanitaire continueront à vous parvenir par e-mails avec l’intitulé [COVID19].