Journée nationale “Enfants et familles en situation de précarité : quels impacts de la crise sanitaire et sociale de 2020 et quelles perspectives pour la lutte contre la pauvreté ?”

Journée nationale “Enfants et familles en situation de précarité : quels impacts de la crise sanitaire et sociale de 2020 et quelles perspectives pour la lutte contre la pauvreté ?”

Matinées organisées en visioconférence les 3 décembre et 10 décembre

Les acteurs de la lutte contre l’exclusion font le constat depuis plusieurs années d’une paupérisation croissante des familles avec enfants et d’un accès de plus en plus complexe au logement, et à l’hébergement. La Stratégie de lutte contre la pauvreté, mise en œuvre depuis 2018, avait en particulier pour objectif de répondre à cette précarisation des enfants et des jeunes et une évaluation de l’impact des mesures adoptées est aujourd’hui nécessaire. En 2020, la crise due à l’épidémie de Covid 19 a fortement touché les ménages les plus précaires et provoquera le basculement de nombreuses personnes sous le seuil de pauvreté. Les enfants et les familles accompagnés par les associations adhérentes de la Fédération ont bénéficié des mesures générales de chômage partiel, ainsi que d’aides financières exceptionnelles et de l’ouverture de nouvelles places d’hébergement. Des mesures supplémentaires ont été annoncées dans le cadre d’un « acte II » de la stratégie pauvreté. L’ensemble de ces réponses, si elles permettent une première prise en compte des problématiques renforcées par la crise, ne permettront toutefois pas de lutter durablement contre la pauvreté.

Trois ans après le lancement de la stratégie pauvreté, et suite à une crise sanitaire et sociale dont les conséquences ne peuvent pas encore être entièrement mesurées, comment ajuster et déployer avec l’ampleur nécessaire la politique de lutte contre l’exclusion et la précarité des enfants et de leurs familles ?

Cette journée poursuit deux objectifs : l’organisation d’un temps de partage et de débat autour des éléments de constats et de bilan des conséquences de la crise sur les enfants et les familles entre les adhérents de la Fédération, les pouvoirs publics et d’autres partenaires, ainsi que des interpellations et une réflexion relatives aux mesures à mettre en œuvre ou à approfondir pour améliorer l’efficacité de la lutte contre la pauvreté.

La journée sera organisée par visio-conférence :

  • La première demi-journée se tiendra le 3 décembre matin. Une table-ronde sera dédiée au bilan de l’impact de la crise sanitaire et sociale sur les besoins des enfants et des familles et à la formulation de propositions sur l’adaptation nécessaire des politiques de lutte contre l’exclusion.
  • La seconde demi-journée se tiendra le 10 décembre matin. Elle sera consacrée à des ateliers qui favoriseront les rencontres et les échanges entre adhérents et partenaires autour de retours d’expériences et partages de pratiques. Ils permettront de revenir sur les travaux menés au sein de la Fédération au sujet de l’adaptation de l’accompagnement aux besoins des enfants et des familles, sur la mise en place des « maraudes  mixtes » ou encore d’évoquer le sujet de la participation des enfants aux décisions qui les concernent, droit consacré par la Convention internationale des droits des enfants.

Les informations complémentaires relatives aux modalités d’organisation par visio-conférence, aux inscriptions ainsi que le programme détaillé de la journée seront communiquées très prochainement.