• Accueil
  • Publics
  • Enfance / famille
  • L’Unicef dresse un constat alarmant sur les violences subies par les enfants sur les routes migratoires

L’Unicef dresse un constat alarmant sur les violences subies par les enfants sur les routes migratoires

Après une enquête publiée par Unicef France auprès des femmes et des enfants migrants qui ont fait le chemin de la route migratoire pour venir en Europe, le constat est alarmant : « les trois quarts des enfants réfugiés et migrants interrogés (…) ont déclaré avoir subi des violences, harcèlements ou agressions de la part d’adultes à un moment de leur périple et près de la moitié des femmes et des enfants interrogés ont affirmé avoir été victimes d’abus sexuels au cours de leur migration, souvent à plusieurs reprises et à différents endroits ».

Unicef France demande un plan d’action en 6 points en faveur des enfants déracinés :

  1. protéger les enfants réfugiés et migrants, notamment les enfants non accompagnés, face à l’exploitation et la violence ;

  2. mettre fin à la détention des enfants demandant le statut de réfugié ou migrants en introduisant un ensemble de pratiques alternatives ;

  3. ne pas séparer les familles, le meilleur moyen pour protéger les enfants et leur donner un statut juridique ;

  4. poursuivre l’éducation de tous les enfants réfugiés et migrants et leur donner accès à des services de santé et à d’autres services de qualité ;

  5. exiger des mesures de lutte contre les causes profondes des mouvements à grande échelle de réfugiés et de migrants ;

  6. promouvoir des mesures de lutte contre la xénophobie, la discrimination et la marginalisation dans les pays de transit et de destination.

Télécharger le communiqué de presse...

Télécharger le rapport d’UNICEF France « Un périple meurtrier pour les enfants »...

Télécharger la méthodologie et principaux enseignements de l’enquête auprès des enfants et femmes migrantes...

 

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte