Témoignage - Samara Jones, coordinatrice du Housing First Hub

 

On entend parler du Logement d’abord depuis longtemps en Europe. Où en est-on vraiment ?

Samara Jones : C’est vrai que le Logement d’abord n’est plus une idée nouvelle en Europe. De nombreux pays l’ont mis en place, la Finlande restant le meilleur exemple. Ces 15 dernières années, ce pays a vu le nombre de personnes sans-abri se réduire de manière constante. Le sans-abrisme augmente partout en Europe, et nombreuses sont les villes dont le marché du logement est complètement saturé. Le «Housing First Hub » a été créé pour contribuer à relever ce défi par l’approche du Logement d’abord.

Pourquoi créer une plateforme européenne du Logement d’abord ? Quelles en sont les actions concrètes ? Est-ce que le Hub sera utile aux acteurs de terrain ? 

Samara Jones : La FEANTSA et la Y-Foundation (Finlande) ont créé le Housing First Hub l’année dernière afin d’accompagner la montée en puissance du Logement d’abord en Europe. Nous publions et partageons de la recherche, des articles et des ressources sur notre site web www.housingfirsteurope.eu. L’un de nos premiers gros projets est une étude, réalisée par notre partenaire Crisis à Liverpool, qui étudie la manière dont on peut faire évoluer structurellement la réponse au sansabrisme dans une ville. Le Hub va se fonder sur cette étude pour créer une feuille de route de mise en place à grande échelle du Logement d’abord en Europe. Cet outil sera également utile à d’autres villes. Il souligne notamment le besoin d’écouter les acteurs de terrain ainsi que les personnes accompagnées ou accueillies, à tous les stades du processus. Le Hub va aussi lancer un programme de formation à destination des formateurs Logement d’abord, développer un modèle pour les jeunes, et permettra aux acteurs de terrain de développer leurs propres réseaux.

En France, les acteurs de l’hébergement et du logement se mobilisent pour que soit mise en place une politique du Logement d’abord ambitieuse. Quels conseils leur donneriez-vous pour que leur action soit efficace ? 

Samara Jones : Le modèle finlandais pourrait être utile à la France. Le gouvernement finlandais a lancé une série de plans pluriannuels de 5 ans pour réduire, prévenir, et mettre un terme au sans-abrisme, en plaçant le Logement d’abord au cœur de leur approche. Ils ont impliqué les plus grandes villes du pays, ainsi que des ONG et des gestionnaires. Les personnes avec une expérience du sans-abrisme étaient représentées dans les projets locaux et dans le comité de pilotage national. Les salariés du secteur ont bénéficié de formation continue, y compris le personnel de direction et administratif. Un autre élément clé est de faire en sorte qu’il y ait une véritable coopération entre les différents ministères et services de l’État. L’ensemble du gouvernement doit être mobilisé.

 

ImprimerE-mail

Magazine

N°17 - Été 2017

F17HD

Quelle inclusion numérique pour les plus pauvres ?

Télécharger le magazine...

N°16 - Printemps 2017

f12-couv

La solidarité, un vrai sujet de campagne

Télécharger le magazine...

N°15 - Automne 2016

f12-couv

La participation, nerf de la démocratie

Télécharger le magazine...

 Tous les magazines...

BAROMÈTRE 115

BAROMÈTRE du 115
Synthèse Juin - Juillet 2017


+17% de jeunes concernés par

une demande d'hébergement
 

AGENDA

Tous les événements

 

Connectez-vous à votre compte