Aux urnes pour affirmer notre attachement à la Solidarité

" >

Aux urnes pour affirmer notre attachement à la Solidarité.

Le 23 avril 2017, pour la seconde fois de notre histoire, le Front national est arrivé au second tour de l’élection présidentielle.

Parce que le Front national est un parti autoritaire, xénophobe et de régression sociale, il n’est pas un parti comme les autres ; nous refusons sa banalisation. Parce que notre action salariée ou bénévole est portée par les valeurs de paix, de fraternité, de solidarité et de lutte contre toutes les formes de discrimination, nous appelons les électeurs et les électrices à lui faire barrage et à voter massivement pour le candidat républicain.

Les inquiétudes exprimées par les citoyen-ne-s pendant ces élections témoignent des difficultés et des clivages qui touchent notre pays. Le sentiment d’injustice et d’abandon ressentis par certain-e-s encouragent le chacun pour soi et la tentation de solutions autoritaires.

Pourtant, notre pays possède des raisons d’espérer, des énergies et des talents à mobiliser, pour peu qu’il soit inscrit dans une ambition collective de progrès social. Au niveau régional, nous sommes au quotidien, témoins de la capacité reconnue des habitants des Hauts-de-France à créer des initiatives, à expérimenter des réponses, à développer du lien social et à se solidariser face aux difficultés.

A l’inverse, nous l’affirmons, le programme de Marine Le Pen est dangereux pour la France. L’Histoire nous enseigne que l’exclusion, le rejet de l’autre, le repli de la France sur elle-même ou la fermeture des frontières, la désignation de boucs émissaires, le mépris des instances judiciaires, la dénonciation de l’immigration comme responsable de tous  les  maux  sont des attitudes qui ne peuvent conduire qu’à la division, à l’ affrontement, à la violence et aux drames.

Citoyennes et citoyens, républicains, nous vous appelons ce Dimanche 7 Mai et lors des prochaines législatives à rejeter la vision réactionnaire et identitaire du Front national.

Parce que la démocratie se joue dans les urnes, parce que notre pays est riche de ses femmes et de ses hommes qui s’engagent au quotidien, et parce qu’il en va de l’image que nous voulons porter de la France.

pdf  Télécharger le communiqué de presse

Contacts Presse : 

Philippe DUMOULIN - Président Fédération des acteurs de la Solidarité Hauts-de-France

[email protected]édérationsolidarité.org - 06 47 93 03 04

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte