Les recommandations du Haut conseil au travail social

Le Haut conseil au travail social (HCTS), instance indépendante et interministérielle, a été mis en place le 7 juillet 2016. Il a trois missions : assister la ministre chargée de la Santé et des Solidarités en émettant des avis sur toutes les questions liées au travail social et au développement social, élaborer des éléments de doctrine en matière d’éthique, de déontologie et de diffusion des bonnes pratiques professionnelles et formuler des recommandations et des avis concernant les évolutions à apporter aux pratiques professionnelles.

 Trois groupes de travail ont été mis en place au sein de ce Haut conseil, auxquels la Fédération contribue, sur trois thèmes essentiels pour le travail social.

  • Le partage d’informations à caractère personnel : plusieurs fiches ont été produites et sont en attente de validation pour le mois de septembre 2017 avant publication
  • Une transposition adaptée au contexte français de la définition internationale du travail social : elle a été publiée le 6 mai 2017 et figure dans le Code de l’action sociale et des familles, consultable ici
  • L’identification des instances dans lesquelles la participation des personnes accompagnées est requise et les modalités de cette participation. Ce dernier groupe de travail a élaboré un rapport détaillé publié le 7 juillet 2017

Celui-ci présente une définition de la participation, ses principes et ses enjeux, les instances de consultation et de décision qui concernent les personnes accompagnées, et leur implication dans la gouvernance des associations.

Il formule également 10 recommandations pour permettre d’améliorer la participation des personnes dans ces instances. Il s’agit par exemple "d’écrire en langage simple et facile à comprendre par tous", ou encore de proposer que "La participation dans les instances et dans les formations des travailleurs sociaux [soit] reconnue comme Grande Cause nationale".

Enfin, le rapport met en valeur des expériences de participation considérées comme réussies dans la formation des travailleurs sociaux.

Pour faciliter l’appropriation du rapport, celui-ci s’accompagne d’une version simplifiée.

Au-delà du rapport, le groupe de travail préconise d’évaluer la participation et se propose de réaliser cette mission.

Enfin, lors de sa séance plénière du 7 juillet 2017, la constitution de trois nouveaux groupes de travail a été proposée, sur les sujets suivants :

  • Le développement social et le travail social
  • Les usages du numérique dans le travail social
  • L’ancrage territorial du Haut Conseil du travail social par la constitution de comités locaux du travail social et du développement social

La Fédération des acteurs de la solidarité y contribuera également, en lien avec son groupe d’expertise sur le travail social.

La Fédération des acteurs de la solidarité est représentée au HCTS par une administratrice membre du collège travailleurs sociaux/intervenants sociaux de la Fédération.

 

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte