Séminaire SÈVE : quelles actions pour la dernière ligne droite de l'expérimentation?

Organisé en mai 2017 à Paris dans le cadre de l’expérimentation SÈVE et à destination des structures expérimentatrices, le séminaire a réuni plus de 70 professionnels pour deux jours de travail.

Construit autour de temps d’échanges collectifs et d’interventions extérieures, l’objectif du séminaire était de penser à de nouvelles actions favorisant les relations avec les entreprises implantées dans le territoire et permettant ainsi aux salariés en insertion de s’orienter vers un emploi durable.

Louis Gallois, Président de la Fédération, a introduit cette journée en rappelant l’importance pour les SIAE d’être reconnues comme acteurs économiques d’un territoire, et l’intérêt pour elles de profiter du dispositif SÈVE pour accroitre leur légitimité et devenir des acteurs incontournables des TPE, PME. En effet,  les TPE-PME expriment au quotidien des difficultés liées aux ressources humaines : recrutement, formation, accompagnement etc.. Les SIAE  réalisent cette mission quotidiennement, et sont expertes dans la connaissance des acteurs de l’emploi et de la formation professionnelle. Il est donc possible de proposer une offre de service RH aux TPE – PME du territoire.

La définition des rôles de chacun des professionnels a été l'un des principaux sujets du séminaire. Quel rôle pour un(e) encadrant(e) technique dans la relation à l’entreprise ? Et pour le/la CIP ? Cette question a été posée pour l’ensemble des professionnels d’une même SIAE. Certains réfléchissent à une réorganisation en interne, ou à l’écriture de procédures quand d'autres vont expérimenter des "apéros des voisins" avec des entreprises. L’objectif principal : tester, passer à l’action, identifier de nouveaux leviers favorisant le retour à l’emploi durable des salariés en insertion.

Autant d’idées qu’il s’agira de partager bientôt avec notre réseau et nos partenaires.

ImprimerE-mail

Connectez-vous à votre compte